Catégorie : Non classé

Exclusif Cannes 2024

Exclusif Cannes 2024

J’ai le plaisir de vous annoncer qu’un évènement aura lieu cette année à l’initiative de Jean Marc Governatori qui présente son film :

L’ESPOIR AU COEUR DU CHAOS – à Cannes

Bastide Rouge – 20 mai 18h30

inscription obligatoire

« Je veux rendre l’écologie désirable

L’écologie Est un projet de société qui résout les problématiques environnementales sanitaires sociales climatiques financières et économiques qui résout aussi la problématique de sécurité » dixit Jean Marc GOVERNATORI

Cathares et Protestants

LES TEXTES EN LANGUE D’OÏL, dits « chansons de Geste », souvent servirent à préparer la croisade contre le Midi (les gens du Sud étant réputés ‘hérétiques’, comme les musulmans, et dangereux, comme les juifs)

Michel Jas, ‘Incertitudes, Les cathares à Montpellier’, IEO 2007, p. 68-74 : « Oïl ou Oc : l’esprit de la croisade. Encore une incertitude.

Rita Lejeune écrivait au sujet de « l’esprit de la Croisade » dans le déjà ancien Cahier de Fanjeaux, Paix de Dieu et guerre sainte en Languedoc au XIIIe siècle : « il faut continuer à établir, au delà des textes conservés, une liste acceptable de sujets aujourd’hui disparus » . Le problème qu’elle évoquait consiste dans l’analyse des sources possibles aux épisodes méridionaux des Chansons de geste .

Ces textes qui célèbrent l’époque carolingienne ne nous sont connus aujourd’hui qu’au travers de versions relativement tardives (manuscrits du XIIe et XIIIe siècles) et nordiques (en francien -langue d’Oïl-). Ces épopées essentielles pour comprendre l’environnement émotionnel et culturel du Moyen Age tournent autour des thèmes guerriers : guerre sainte et exploits épiques avec la valorisation de l’idée de Reconquête chrétienne pour l’Europe menacée. Evidemment les siècles se superposent dans la description des évènements. Les Chansons de gestes célèbrent l’héroïsme des carolingiens plusieurs siècles après les célèbres combats stoppant la montée espagnole des sarrasins. Une des plus longues (après la Chanson de Roland) et des plus structurées, forme le cycle de Guillaume d’Orange (ou Guillaume au Court-Nez ou Courb-Nez ou encore Fièrebrace) qui comprend une dizaine d’œuvres poétiques (La chanson d’Aymeri de Narbonne, Les enfances de Guillaume, Le Couronnement de Louis, Le Charroi de Nîmes, La Prise d’Orange, Le Moniage Guillaume, La Chanson de Guillaume, La Chanson d’Aliscans, La Bataille Loquifer ) plusieurs fois remaniées et diversement versifiées. La question est de savoir s’il y eut une tradition épique ininterrompue permettant de remonter à l’époque célébrée.

Joseph Bédier auteur de Les légendes épiques de la France (4 volumes publiés de 1908 à 1913) affirmait que les Chansons correspondaient à de pures créations littéraires et non à des souvenirs historiques. Les thèmes épiques viennent du Nord de la France, même pour le cycle de Guillaume. La prise d’Orange par les Sarrasins (déjà mentionnée par la vie latine de saint Guilhem antérieure aux chansons de geste) ne serait en effet basée sur aucun fait, pas plus que sa Reconquista. La littérature épique en vieux français, création non pas folklorique (ce qui présupposerait quelques restes d’historicité) mais individuelle, après le XIe siècle, ne rencontrerait le Sud du Royaume ou de l’Empire que pour rappeler et célébrer les guerres vers les Marches d’Espagne et pour justifier les différentes étapes du pèlerinage en direction des Saint-Jacques-de-Compostelle ( depuis Aix-la-Chapelle, par Vezelay ou Brioude, le Puy, Alès, Nîmes, Saint-Gilles, Montpellier, Aniane-Gellone, Lodève etc..)

Rita Lejeune refuse le radicalisme critique de Bédier.

Il n’est pas pensable, selon elle, que les régions occitanes n’aient rien apporté au cycle de Guillaume de Gellone ou d’Orange (ou de Narbonne) qui est « leur héros » ! Elle renvoie à l’écriture occitane de la Chanson de la Croisade contre les Albigeois (qui dans sa deuxième partie prend ses distances vis à vis des envahisseurs tout en gardant le style de l’épopée ) et aussi à la Chanson -Canso occitane- d’Antioche pour la Croisade en Orient (qui a pu servir de modèle poétique à la Canso albigeoise). Rita Lejeune qui avait travaillé les sources littéraires et folkloriques antérieures à la Chanson de Roland opte pour l’existence de textes épiques occitans, depuis perdus, témoignant de cet esprit chevaleresque et de combat sacralisé, antérieurs aux rédactions tardives en langue d’Oïl. Les remaniements de ces textes témoignent de leur ancienneté qui serait enracinée dans les traditions locales et orales (donc situées et issues d’un désir populaire), puis de leur adaptation aux thèmes à la mode.

« Tout le Midi de la France a été directement touché – et en profondeur – par le problème de la reconquête et de la conquête sur le monde arabe; il a participé aux Croisades d’Espagne, phénomène beaucoup plus vital pour lui que pour les provinces du Nord. Aussi, s’il y a jamais eu un esprit permanent de croisade dans les régions de France au Moyen Age, et cela pendant des siècles, c’est bien dans celles qui bordent le Golfe du Lion, des Pyrénées aux Alpes – Roussillon, Languedoc, Provence: ces régions avaient trop pâti des incursions ou des établissements des Arabes sur leurs côtes. La reconquête franque de Charles Martel et de Pépin le Bref a durement marqué les villes du littoral de l’embouchure du Rhône à la Catalogne. Sous Charlemagne, en 796, la bataille sur l’Orbieu ou l’Orbiel par laquelle Guillaume de Toulouse parvint, au prix de lourdes pertes, à stopper une invasion de Sarrasins débarqués dans les environs de Narbonne a été ressentie par toute l’histo¬riographie du temps comme un événement de première grandeur. Aussi, ne faut-il pas imputer au hasard le fait que la geste de Guillaume et des Narbonnais constitue le plus vaste ensemble cohérent de nos chansons de geste . Issue du Midi, cette geste des Narbonnais a certainement produit, et fort anciennement, des récits autochtones (…) Les textes de ces versions ont disparu à un moment qu’il nous est impossible de fixer actuellement.»

Apôtre du mouvement occitan, Robert Lafont essaye de prouver, non pour réhabiliter évidemment l’esprit de quelque guerre sainte, mais pour rendre justice à la force poétique du Midi, une antériorité des textes occitans censurés et « recouverts » par le Français : « C’est de cette façon que se mit en place un retournement des traces. A chaque fois qu’un texte épique occitan était retrouvé, il était tenu pour postérieur au texte français. Les Occitans ne pouvaient avoir la tête épique que par procuration ! Et cela dure encore ! » Robert Lafont désigne l’abbé Suger de Saint-Denis-en-France comme certainement le premier responsable de l’effacement occitan au profit des monarques capétiens par une francisation délibérée de certaines Chansons de geste (Fierabas et la seconde partie de Girard de Roussillon) !..

Et pourtant si nous voulions en rester aux sources actuellement disponibles, textes du XIIe ou XIIIe siècles et écrits en langue d’Oïl, il serait tentant de voir derrière les combats glorifiés des amis et de la famille de Charlemagne, dans la geste de Guillaume particulièrement, l’annonce (ou la description) des Croisades en Orient bien sûr, mais aussi de cette cruelle guerre sainte qui ravagera (« purifiera ») en vingt ans le Midi occitan .

Associer les Sarrasins, aux juifs ou aux hérétiques était chose courante dans le légendaire, par exemple le pictural, de l’époque !

….De là à voir quelque intention apologétique dans la relique du bois de la vraie croix apportée à Gellone par Guilhem fils d’Aymeri de Narbonne dans ce Midi réputé docétiste, rationaliste ou dualiste … !

….De là à soupçonner quelques représentations derrière la figure du Géant pagano-Sarrasin, nouveau Goliath, combattu par les héros chrétiens de la geste au XIIe siècle … La tradition locale identifie les ruines du château de Verdun qui domine Saint-Guilhem-le-Désert au château du Géant maléfique.

« Des lors il s’en va, Guillaume le fier

Droit au Désert à côté de Monpellier

A la fontaine au pied du Rocher ;

Un habitacle il y trouve et une chapelle

Les Sarrasins l’avaient toute ravagée.

Là s’installe Guillaume. »

Le Moniage Guillaume I (version courte) v. 848- 853. »

http://fr.wikipedia.org/wiki/Chanson_de_geste…

Le verger de Tom !

de Jeremy Bizet

A force de voir passer des pubs pour le Nutella, je ne peux m’empêcher de faire une contre publicité.

Alors à mes amis et voisins de Jouy-en-Josas, des Loges-en-Josas, de Buc, de Vélizy-Villacoublay ou encore de Versailles :

Je vous invite a découvrir cette délicieuse pâte à tartiner de chez tablettes.et.compagnies distribué par Le verger de Tom !

➡Soutien au commerce de proximité

➡ Soutien la production de proximité : Palaiseau à quelques kilomètres de chez nous

➡ Made in France

➡ Sans huile de palme

Alors n’hésitez plus à aller chez Tom pour découvrir cet excellent produit (et les autres de sa boutique !)

A la cerca d’un professor d’occitan.

L’establiment Segondari Calandreta Leon Còrdas es a la cerca d’un professor d’occitan.

Sem a la cerca d’una persona titulara d’una licéncia e qu’a lo nivèl B2 en lenga, per ensenhar al prèp de las classas de 4èna e 3èna.

Temps d’ensenhament : 10h repartidas sul dimarç e dijòus

Contracte rectoral

Se sètz interessats mercès de contactar Amaia Cormier ( coordinatritz-peda@leon-cordas.org / 0689394194 )

L’établissement Calandreta Leon Còrdas est à la recherche d’un professeur d’Occitan

Nous recherchons une personne titulaire d’une licence et ayant un niveau B2 en occitan, pour enseigner auprès des classes de 4ème et 3ème.

Contrat rectoral

Temps d’enseignement : 10h réparti les mardis et jeudis

Si vous êtes intéressé merci de contacter Amaia Cormier ( coordinatritz-peda@leon-cordas.org / 0689394194 )

66

7 partages

J’aime

Commenter

Partager

Informations d’Ariège

1 Paraulas Irénée Lagarde : https://youtu.be/a5bhLziX-6I

2 Talhièr d’Apregondiment de la Lenga
E vaquí le primièr talhièr de lenga de la sason 2023-2024 !!!Per de rasons practicas, pensatz de vos marcar lèu lèu !!! (inscripcions fins al 29/02)

‍‍

3 A Lavelanet al cinema, le 3 de març : “Un pont au dessus de l’océan” ( en pèça estacada)

4 Au pays de l’imaginaire : lo tresaur dels contes d’òc  Fantaisie, humour, imagination, bestiaire familier ou fantastique, êtres extraordinaires, richesse du vocabulaire et authenticité de la langue se retrouvent dans les recueils de contes occitans publiés par les éditions Letras d’òc.Partez à leur découverte. En clicant sus lo títol, informacions completas Contes popularsSul pont de veire, A. Lagarda (C. Bilhac) (lg)Les secrèts de las bèstias, A. Lagarda (lg)Las tres pomas d’irange, A. Lagarda (lg)Contes de la Val de la Boneta,(M. Vernières) (lg)Au país de la gata blanca, A. Perbòsc (g)Lo lop, lo diable e l’avesque (g)
Contes d’autorsContes del mèrle devinhaire, M.-O. Dumeaux (lg)L’aucelon de las sèt colors, A. Lagarda (lg)Contes dels 4 vents, A. Lagarda (lg)Contes de la calandreta, A. Lagarda (lg)N’am traversat nau lanas, Miquèu Baris (g)
Contes a escotar / Livres audioSul camin dels contes, A. Lagarda (C. Bilhac e A. Vidal) (lg)Paraulas d’ausèls, M.-O. Dumeaux (lg)Tres palometas blancas, A. Lagarda (M.-O. Dumeaux) (lg)Tres aucèls de l’ombra, A. Lagarda (M.-O. Dumeaux) (lg)Tres castèls del diable, A. Lagarda (M.-O. Dumeaux) (lg)Los dus bessons, J.F. Bladé (M.-O. Dumeaux) (lg)
Contes literarisLa fada multicarta, M. Chapduelh (li)Contes de mon molin, A. Daudet  (M.-O. Dumeaux) (lg)Contes atal, A. Perbòsc (lg)Contes provençaus, de J. de Cabannes (p)
http://www.letrasdoc.org


5 Peticion en linha.
Bonjorn, amigas e amics de l’IEO.
De’n primièr, vos senhali una peticion per sauvar un pòste dins un site bilingue public d’Erau : https://www.mesopinions.com/petition/enfants/gardons-postes-site-bilingue-occitan-francais/228105. Mercé de la signar e de la faire virar
Veni de recebre lo butletin “Anem Occitans” e vos mercegi de las informacions. Mercé tanben per l’omenatge a ma paura amiga Fabienne Garnerin. Vaqui la referéncia precisa de son libre Joan Ganhaire, Entre rire et désespoir, un regard occitan sur l’humaine condition, Presses universitaires de Méditerranée, Montpellier. Las PULM l’an mes en linha https://books.openedition.org/pulm/22888, mas ne demòra d’exemplars papièr per lo monde que ne vòlon. Pauròta, èra a mand de lo venir presentar a Montpelhièr e a Marselha, al moment que moriguèt…
Vos senhali tanben qu’avia presa la responsabilitat, pecaira, abans de morir brutalament, d’un numero de la revista Plumas sus Ganhaire : https://plumas.occitanica.eu/588. L’anam prene en carga, en memòria d’ela, e, ailàs, sens tot son saber e son saber faire.Amistats, MJ Verny, cosecretària FELCO
Région autonome

Région autonome

Définition d’une région autonome selon Vikipedia : » Une région autonome est une subdivision territoriale ou une dépendance d’un territoire indépendant et souverain bénéficiant d’un certain niveau d’autonomie politique officialisé par un statut juridique spécifique dans le territoire dans lequel elle est située. »

Donc l’autonomie ce n’est pas du tout l’indépendance où le séparatisme ! Et en Europe de nombreuses régions autonomes ( avec pouvoir législatif ) existent dans de multiples états : Landers en Allemagne / Sardaigne , Val d’Aoste , Sud Tyrol en Italie / Ecosse et Pays de Galles en Grande Bretagne / Wallonie et Flandres en Belgique / Galice , Andalousie , Catalogne , Baléares , Pays Valencian en Espagne ….C’est la France jacobine qui est en retard et passéiste .

Bien sur il nous faut faire de la pédagogie , expliquer , et débattre enfin ,c’est le but du projet de Colloque Pais Nòstre du 27 janvier 2024 à Narbonne » Région  Occitanie , vers l’autonomie » .

Notez bien la date  , vous êtes dores et dejà invités à participer au débat le 27 janvier 2024 à Narbonne .

Fédération Pays Unis : objectif européennes 2024 !

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est FPU.jpg.

Jean-Luc Davezac Bastir Occitanie / Jean Tellechea EAJ/P.N.Basque / Mathieu Guihard Parti Breton / Alain Guarino Prouvènço Nacioun 4 partis des 7 de la Fédération des Pays Unis

TOULOUSE le 3 juin, Occitanie País Nòstre a organisé à l’Ostal d’Occitania de Toulouse des états généraux avec des groupes de plusieurs régions.

Après avoir écouté avec attention le rapport de Claire Daugé co-présidente d’Occitanie País Nòstre sur la réunion du 3 juin à Toulouse, nous avons demandé la position de Jean-Luc Davezac, président de la fédération des Pays Unis et de Bastir Occitanie, à la suite de cette réunion.

Je remercie tous les groupes et toutes les associations qui ont répondu présent à notre invitation.           Je tenais à dire que je suis très satisfait de tous ces groupes qui ont été représentés, notamment du trajet que certains ont fait pour venir jusqu’à nous depuis Lyon, Cannes, Marseille, le Pays Basque, le Pays Breton, La Rochelle, etc.

Cela a permis d’aborder tous les sujets qui étaient prévus dans le programme de cette rencontre. Le seul hic, c’est le décalage d’une heure trente généré par la mauvaise organisation due au service de la restauration. Cela a impacté le bon déroulement de notre planning, et forcément nous a conduits à raccourcir certaines interventions notamment le sujet sur les actions menées par Bastir Occitanie. Nous avons sacrifié l’intervention de notre groupe. Je profite de votre interview pour préciser ce que j’aurais aimé évoqué au sujet de Bastir Occitanie notamment depuis un an, nous avons organisé et participé à 43 réunions réparties dans une quinzaine de départements français, Paris, Marseille, Saint-Jean-de-Luz, Rennes, Nîmes, Narbonne, Foix… Et même Bilbao en Espagne. Ce qui nous a permis au cours de cette année de rencontrer beaucoup de groupes différents, et j’espère de futurs partenaires.

Une question sur les décisions prises par Bastir Occitanie ?

Par rapport aux décisions prises par rapport à Bastir Occitanie, très très important pour nous, une nouvelle arrivée avec Élisabeth, pour mettre en place une commission fondamentale dans le projet de Bastir Occitanie, une commission sur l‘environnement, le réchauffement climatique, le respect de la nature. Tout cela pour amener une réflexion pragmatique, ce qui manque aujourd’hui dans la politique actuelle. Élisabeth est très importante pour nos objectifs futurs.

La chose très importante, deuxième décision, c’est de soutenir la chanteuse Anne Etchgoyen, dans l’action qu’elle mène pour la communication, radios et télévision française dans leurs quotas n’incluant pas les langues régionales, bretons, basques, occitans et autres. Il semble nécessaire de demander à tous ces moyens de diffusion, de penser au pourcentage d’œuvres dans des langues différentes.

Oui, mais pour la FPU…

La troisième décision prise, grâce à la venue de Perpignan d’un représentant du peuple catalan accompagné d’une Toulousaine catalane, nous avons tout mis en œuvre pour créer un lien durable, fort, et fédérateur … Qui nous permet ainsi de mener plusieurs actions en collaboration avec les Catalans.

En votre qualité de président, la FPU est-ce une bonne chose pour vous ?

 La fédération des Pays Unis était le dernier thème abordé après l’intervention de Corine Lepage en visio. Après les discussions avec les représentants des autres groupes, la majorité des groupes du FPU étant là, le parti breton, le parti basque, l’Occitanie avec Occitanie, la provence avec Prouvènço Nacioun, les groupes de la FPU ont décidé d’entrer en campagne pour les Européennes de 2024. C’est une décision très importante pour nous tous, pour la FPU. D’autres réunions confirmeront notre engagement notamment une à Lyon le 8 juillet, où nous rencontrerons des groupes, le groupe 100 % citoyens, le groupe chapiteau, le groupe écologie autrement, et d’autres, afin d’avancer dans notre position et dans notre recherche de partenaires. On se retrouvera aussi à Avignon. La fédération des Pays Unis sera candidate aux élections européennes de 2024.

 Et les prochaines dates et projets de la FPU ?

Les projets ? Continuer à se retrouver. En septembre au pays basque. Le parti lorrain, le jeune groupe alsacien, et le groupe des Vosges se joindront à nous en octobre, où l’on sera à Nancy à Mulhouse, et à Strasbourg. Cela aura donné en un an de présidence, le temps de rencontrer tous les partenaires. Cela permet de mieux se connaître et d’être plus solide pour les prochaines échéances notamment les élections européennes. Il y a d’autres groupes qui ne sont pas des groupes régionalistes, mais qui deviennent des groupes partenaires notamment le groupe chapiteau dont le siège est à Roanne où nous serons le 9 juillet. Le groupe catalan se joint à la FPU pour les élections européennes. Le 8 juillet nous serons à Lyon pour une réunion consacrée aux européennes.

Eric Lafond (Lyon) expose la position de 100 % Citoyens

Isabelle avec Jean-Luc, Jean, Mathieu, Alain de la Fédération des Pays Unis et Alexis d’Ecologie Autrement

Brice Lafontaine / Valérie représentent le Parti Catalan et Stéphane Albert Occitanie Pais Nostre / Bastir Occitanie

Alexis Boudaud Ecologie Autrement avec Flavio Dalmau Jeunes ECQO / Magaly Prouvènço Nacioun /

Mathieu Guihard Président du Parti Breton avec Jean-Luc Davezac Président de Bastir Occitanie à Auch là où on peut commencer le chemin des européennes 2024 pour la Fédération des Pays Unis

Le groupe parlementaire LIOT meneur de la fronde contre le gouvernement .

C’est le plus petit des groupes à l’Assemblée nationale ,  Liot, premier signataire de la motion de censure « transpartisane » déposée vendredi 17 mars contre le gouvernement en riposte au 49.3.

20 députés sont réunis sous la bannière « Libertés, Indépendants, Outre-mer et Territoires » : des centristes, d’Outre-mer, 3 nationalistes corses , le Breton Paul Molac et quatre dissidents PS .

« Nous sommes des députés indépendants qui travaillons hors clivages politiques »,  déclare  leur chef de file, le député de la Meuse Betrand Pancher. Issu du Parti radical, il se revendique d’un humanisme « par le dialogue, par les territoires et une nouvelle forme de démocratie » moins vertical

L’absence de couleur politique marquée du groupe doit permettre à tous les autres opposants de se rallier à la motion de censure « transpartisane »,

Liot ne disposant pas d’un nombre de députés suffisants les quatre groupes de l’alliance de gauche Nupes ont décidé d’apporter leur renfort pour atteindre la soixantaine de signatures requise

La motion de censure devra recueillir une majorité absolue, soit 287 voix.

Officina pùblica de la Llengua Catalana

El català, la dotzena llengua més influent del món 💪!

Le catalan, la douzième langue la plus influence du monde 💪!

Entre les més de sis mil llengües que hi ha avui al món, el català és la dotzena més influent. Aquesta és una de les grans conclusions que es desprenen del darrer baròmetre de les llengües al món que publica cada cinc anys el Ministeri de Cultura francès.

– – – –

🔹Parmi les plus de six mille langues qui existent aujourd’hui dans le monde, le catalan est la douzième la plus influente. C’est l’une des grandes conclusions qui ressortent du dernier baromètre des langues dans le monde publié tous les cinq ans par le Ministère de la Culture.