Histoire de Occitanie País Nòstre

HISTORIQUE DU MOUVEMENT « OCCITANIE PAÍS NÒSTRE »

Plusieurs mouvements occitanistes se réunissent et dialoguent afin de dépasser les clivages, de là nait Occitanie Pais Nostre.

Objectif sur le moyen terme : élaborer une base programmatique enracinée (langue et culture occitanes), avec des valeurs humanistes (« Partage e Convivéncia », égalité et fraternité…), toujours dans l’intérêt de l’Occitanie (économie, environnement, social), en vue de présenter des candidats aux élections municipales de 2014.

En 2014, 116 candidats sont labellisés pour les élections municipales en Occitanie.

Parmi eux, 55 seront élus sur des listes modérées, ouvertes au dialogue, compatibles idéologiquement et bien entendu en dehors des mouvements d’extrême droite.

Un an plus tard, une cinquantaine de candidats se présenteront aux élections départementales.

En 2016, des membres du mouvement s’impliquent dans la consultation citoyenne pour le choix du nom de la région administrative issue de la fusion du « Languedoc-Roussillon » et de « Midi-Pyrénées ».  Ceux-ci choisissent de mettre en avant les noms : « Occitanie »  voire « Occitanie – Pays Catalan ».

C’est un succès : le nom « Occitanie » devient officiel le 28 septembre 2016.

Dans la foulée, pour la communication, création d’un compte facebook, 2 pages presse-infos, 2 chaînes You Tube : Occitanie País Nòstre et Occitania País Nòstre ainsi que le site présent.

En 2017 et 2018 des comités se mettent en place dans une douzaine de départements.  Les commissions culturelles, sociales, économiques, environnementales etc. élaborent un projet global.

Lors des élections législatives françaises de juin 2017 (et partielles 2018), on retrouve en Occitanie plusieurs candidatures soutenues par le mouvement.

25 septembre 2019 : le mouvement sympathisant « País Nòstre » annonce lors de son assemblée générale à Narbonne (11) son entrée au mouvement Occitan où il rejoint d’autres groupes P.N.O et M.G.O.

Ce même jour le mouvement décide de s’appeler « Occitanie País Nòstre »

 20 octobre 2019 : 45 comités sont désormais actifs, répartis sur une vingtaine de départements français (plus quelques-uns de la diaspora Occitane à l’étranger).

En 5 mois, Occitanie Pais Nostre labellise et soutient plus de 50 listes dans la Grande Occitanie pour les municipales 2020.

En si peu de temps le résultat est probant, plus de 50 élus dont une douzaine de maires.

Durant et suite à cette période de campagne, d’autres comitats voient le jour.

Une réunion de synthèse de l’équipe dirigeante enrichie s’est tenue le 18 juillet 2020.

De là, il est décidé qu’une actualisation du programme serait mise en place pour entrer avec force dans la campagne des élections départementales et régionales.

20 octobre 2020 : plus de 90 comités sont actifs.

Occitanie Pais Nostre fédère plusieurs groupes : Démocratie Eco-citoyenne, P.N.O, M.G.O, P.R.S, et Résistons groupe de Jean Lassalle et créé une liste pour les élections régionales sous le nom de Bastir Occitanie 2021.

Cette liste est menée par Jean-Luc Davezac.

La présence de la liste aux régionales amène des contacts riches et importants sur toute la France avec, notamment, d’autres groupes régionalistes.

Le 5 décembre 2021 a lieu l’Assemblée Générale d’Occitanie Pais Nostre à Villefranche de Lauragais (Aude). Jean-François Laffont Président de Convergiencia Occitania, Maxime Maury professeur affilié à Toulouse Business School et ancien directeur de la Banque de France, Dominique Drouet Président de Bolegadis nous ont honoré de leur présence et présenté leurs projets en cours. Le groupe musical de Christian Almerge a animé le repas de midi.

Lors de cette AG est annoncé la création du parti Bastir Occitanie dans la suite des élections régionales. Bastir Occitanie 2022 mènera les occitans aux législatives

Au 15 Décembre 2021, Occitanie Pais Nostre compte plus de 200 Comitats repartis sur plus de 40 départements Français et dans d’autres pays Européens.

Le 15 janvier 2022 à Paris lors d’une conférence de presse : Occitanie Pais Nostre et Bastir Occitanie participent à la création de la Fédération des Pays Unis avec les groupes Basques, Bretons, Lorrains et Provençaux.

Le 15 février 2022 un 6ième élément, un groupe Alsacien, rentre dans le F.P.U.

Les groupes OPN, BO, PNO, MGO participent aux 4 rassemblements hebdomadaires organisés à Toulouse en soutien à l’Ukraine et aux Ukrainiens face à l’invasion Russe lancée le 24 février 2022.